GTA : un jeu que j’adore

    Home  /  Blog  /  GTA : un jeu que j’adore

GTA : un jeu que j’adore Image

GTA : un jeu que j’adore

Chaque passionné de jeux vidéo à un jour pris une manette pour voler une voiture, et écraser quelques passants dans ce jeu mythique.

Je veux bien sur parler de Grand Theft Auto, couramment appelé GTA. Et le titre porte bien son nom, les anglophones l’auront compris, cela veut dire quelque chose comme « vol de voiture ». Le but de ce jeu ? Faire tout ce qui est impossible dans la vie réelle si on ne veut pas finir en prison, à l’hôpital ou au cimetière.

Présentation de GTA

Développé par Rockstar, ce jeu est un best-seller car la franchise GTA est produite tant par Xbox que par Playstation, et on compte plus d’une dizaine d’opus. C’est un jeu d’action-aventure qui se distingue des autres jeux car on incarne un personnage dans un monde ouvert. Cela veut dire qu’on est libre d’aller et d’agir dans une ville fictive voire plus largement une région entière.

Selon les versions, les périodes et les univers évoluent, tantôt disco dans Liberty City, façonné sur le modèle de Miami des années 70, tantôt très urbain avec Vice City qui reprend les codes d’un New-York des mauvais quartiers entre Bronx et Brooklyn.

Pour évoluer dans le jeu, il faut remplir des missions auprès des cartels de la drogue ou des barons de la mafia. Ames sensibles s’abstenir, GTA ne fait pas dans la dentelle. Pour arriver à ses fins, il faut n’avoir aucun scrupule.

En effet, les armes seront vos amies, et vous côtoierez dealers et prostituées, traiterez avec les parrains de la mafia. Voler, frapper, tuer seront les moyens d’obtenir la consécration. La loi de la jungle… Que ce soit en moto, voiture, tank, avion de ligne, hélicoptère de l’armée ou bateau, tous les moyens de locomotion sont disponibles pour ne pas rester à pied.

Outre ces missions à remplir, ce qui est propre à ce jeu est la possibilité d’aller et venir dans la ville, de se déplacer de rue en rue pour aller à la salle de sport, s’acheter des vêtements ou manger un fast-food. Tout est possible.

gta-san-andreas-avis

Pourquoi j’aime ce jeu ?

Après une journée de boulot bien stressante, c’est régressif voire jouissif de pouvoir passer ses nerfs sur ce jeu.

On peut enfin lâcher prise et s’autoriser à devenir le Tony Montana de Scarface en commettant nombre de crimes. L’effet catharsis en somme. On devient une brute sans respect l’espace de quelques minutes qui se transforment en heures afin de décompresser.

La formule GTA marche parce que les jeux se sont vendus à plus de 150 millions d’exemplaires et à chaque sortie de nouvelle version c’est l’événement.

Avec la montée en puissance des consoles depuis la fin des années 90, les versions de ce jeu se sont améliorées, gagnant en qualité visuelle et dans le champ d’action du personnage.
En bref, un bon jeu qui a su faire ses preuves au fil du temps pour passer un moment coupé du monde réel, en incarnant un personnage dans un monde où aucune règle n’est de mise.

Author | Cédric Leroy Comments | 0 Date | March 22, 2017

categories & tags

In Blog